Jasmin Kolberg

Jasmin KolbergJasmin Kolberg est l’une des meilleures représentantes de cette nouvelle génération de marimbistes qui reprennent avec talent le flambeau que les premiers maîtres leur ont laissé.

Formation

Difficile d’échapper à un destin de percussionniste lorsque l’on porte le patronyme Kolberg (cf. l’une des plus grandes fabriques d’instruments à percussion) : née en 1974 à Stuttgart en Allemagne, elle étudie la percussion auprès de Klaus Tresset dans la la classe de percussion de la Horschule de Stuttgart après avoir également étudié le piano et le violon. Entre 1999 et 2011, Jasmin Kolberg étudia notamment dans  classe de marimba d’Eric Sammut dans la classe au Conservatoire National de Région de Paris. Elle se perfectionna finalement auprès de Leigh Howard Stevens et suivi des masterclass avec Keiko Abe, Gordon Stout et Michael Burritt.

Début de carrière

C’est notamment grâce à son succès à la 2nd World Marimba Competition d’Okawa où elle obtint le troisième prix ainsi qu’à la Yamaha Competition 2001 que sa carrière prit son envol. Depuis, elle donne régulièrement des classes de maîtres, participe aux jurys de concours internationaux et se produit en concert dans de nombreux festivals. Pour suivre l’actualité de l’artiste, rendez vous sur son site officiel.

La télévision allemande a réalisé récemment un documentaire sur la manufacture d’instruments à percussion Kolberg, c’est l’occasion de retrouver la marimbiste dans un contexte original.

 


Lire sur le même sujet :

  1. Eric Sammut
  2. Katarzyna Mycka
  3. Robert Van Sice